Le groupe aéronautique Amelia, sélectionné pour se mettre au service des mahorais

Ce dimanche 24 mai dernier, l’un des Embraer 145 du groupe Amelia (by Regourd Aviation), atterrissait à Dzaoudzi, équipé pour effectuer des évacuations sanitaires entre l’archipel de Mayotte et La Réunion. Ce dispositif, initié par l’ARS Mayotte et en collaboration avec le Centre Hospitalier de Mayotte, a pour objectif de répondre aux besoins sanitaires identifiés.

    

Un besoin sanitaire identifié

En accord avec l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Mayotte et le Centre Hospitalier de Mayotte (CHM), un avion Embraer 145 de la flotte d’Amelia, équipé de deux civières homologuées, est dorénavant basé à l’aéroport de Dzaoudzi. Ce dispositif a été mis en place pour répondre à un besoin identifié depuis des années et aggravé par la crise sanitaire du Covid-19, avec notamment l’arrêt des vols commerciaux et la mise en place d’un pont aérien n’assurant plus de vols quotidiens à Mayotte.

Depuis Mayotte, ce sont 1 200 évacuations effectuées chaque année vers La Réunion et la France métropolitaine. Encore un chiffre très faible et insuffisant étant donné les véritables besoins.

La crise du Covid-19 survenue brutalement en France et bien au-delà de nos frontières, a aggravé l’urgence sanitaire déjà présente à Mayotte. Ce virus a engendré des milliers de malades, qui n’ont pas la chance de pouvoir être pris en charge dans d’assez bonnes conditions et à temps pour être soignés. La mise en place de ce service est quelque chose de nécessaire pour la population mahoraise et nous sommes très fiers de pouvoir y contribuer. Un immense merci au Centre Hospitalier de Mayotte pour sa confiance.

Alain Regourd, président du groupe Amelia

Un dispositif porteur d'espoir

L’avion sanitaire d’Amelia est équipé de deux civières homologuées et permet d’évacuer les patients en urgence cardiaque ou neurologique qui nécessitent une intervention, ainsi que les malades aigus.

L’objectif de ces évacuations vers La Réunion notamment, est d’augmenter la capacité d’accueil du CHM qui fait face depuis des années, à une crise sanitaire et plus récemment, simultanément au Covid-19, à une épidémie de dengue dans la région.

La première évacuation a été effectuée avec succès le dimanche 24 mai dernier, avec 5 patients atteint du Covid-19 à bord.

La mise en place de ce service vient compléter le dispositif sanitaire déjà effectif à Mayotte comprenant les vols commerciaux effectués entre Mayotte et La Réunion ainsi que les vols d’hélismur effectués sur l’île de Mayotte.

« Flash Infos », le quotidien mahorais à bord de l’avion sanitaire

Ce vendredi 12 juin dernier, Romain Guille, rédacteur en chef de Mayotte Hebdo a embarqué pour un vol sanitaire à bord de l’Embraer RJ 145 dédié aux évacuations médicales depuis Mayotte vers La Réunion. Une expérience plus vraie que nature pour ce quotidien national, ayant pour but de valoriser le dispositif global mis en place à Mayotte pour répondre aux besoins accentués par la crise sanitaire. Le vol s’est effectué aux côtés de 13 malades dans le plus grand respect des mesures sanitaires en place. Découvrez le reportage immersif de Romain Guille.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email